Résumé de ma course en "Formule 20.000" à Marcillat-en-Combraille :

- Vendredi : après avoir récupéré mon moteur Vortex, je le monte sur mon châssis et je rencontre un problème : ma platine ne déporte pas assez afin d’aligner ma chaîne, je modifie et c’est bon !

- Samedi : je rode mon moteur et après ma première session je constate que la pipe bouge, je vois que les deux écrous ne sont pas au bon filetage, je trouve un pilote qui en a, je les monte avec de la Loctite et je finis mon rodage sans problème.

- Dimanche : en arrivant sur la piste, je monte de nouvelles roues équipées de pneus neufs et je m’aperçois que j’ai oublié les écrous adaptés à celles-ci, un pilote m’en prête et c’est parti pour le Warm up. La première manche se passe bien.

Pour la deuxième, après un bon départ, je suis vite bloqué par deux concurrents et j’en dépasse un par l’intérieur, il veut me faire la même chose, mais il n’a pas la place pour le faire, il m’accroche et nous sommes immobilisés, c’est fini pour cette manche (regardez ma vidéo embarquée).

Sur la grille de la pré-finale, je suis surpris car je suis 11ème alors que je pensais être plus loin. Le départ se passe bien, mon moteur tourne comme une horloge, mais mon châssis glisse beaucoup, la piste est technique mais je contrôle bien. Pour la finale je suis toujours en 11ème position.

Après un départ canon de tous les pilotes, les dépassements se succèdent, soudain je sens un choc sur le côté droit, je vois une roue à la hauteur de ma tête, je garde le contrôle de mon kart et sans hésiter je continue à attaquer et je fonce à la poursuite des autres (à ce moment-la je n’ai pas vu que mon ponton droit était enfoncé et qu’il touchait presque la piste, c’est à l’arrivée que Martine me le fait remarquer).

Je termine donc 10ème sur 19 pour cette première épreuve de « Formule 20.000 ». J’aurais pu finir 9ème car l’écart que j’avais avec le 9ème se réduisait au fil des tours mais j’ai été gêné par d’autres pilotes. Je suis très satisfait de finir dans le Top 10 car mon matériel était inférieur à celui de la plupart des autres.

J’en profite pour remercier : d’une part, tous mes amis qui m’ont soutenu et qui me suivent sur Facebook, mes sponsors, l’ASK Marcillat en Combraille pour la piste, Romane Didier pour l’organisation de cette "Formule 20.000" et ses encouragements, Jérôme Laville pour ses conseils et son aide, Georges Tessonnier de m’avoir accueilli sous son Marabout, la famille Joux pour le prêt de sa remorque, Pascal Lidéo pour la préparation de mon moteur ainsi que tous les pilotes et pousseurs qui m’ont aidé à participer à cette manifestation sportive.